Pourquoi choisir le renforcement positif ?

POURQUOI CHOISIR LE RENFORCEMENT POSITIF ?

 

 

Au cours des 10 dernières années, le chien a pris une place très importante au sein des familles québécoises. Du même coup, de nouvelles méthodes d’entraînement ont fait surface. Celle que l’on préfère ici à Éducateur Canin Montréal, c’est le renforcement positif. Plusieurs d’entre vous en ont déjà entendu parler, mais savez-vous vraiment ce qui en est? On vous explique dans cet article tout ce qui a à savoir sur cette technique et pourquoi la choisir.

 

Le secret de l’entraînement : la motivation

 

Peu importe la méthode d’entraînement utilisée, quand il vient le temps d’enseigner un nouveau comportement à votre chien, une seule chose garantira votre succès. C’est la motivation de l’animal à accomplir la tâche. S’il n’y a aucune motivation, l’animal ne fera rien du tout. Alors, voilà, il faut trouver une motivation. Mais attention ! Il y a 2 sortes de motivation : éviter et recevoir.

 

  • Motivation à recevoir :

L’animal s’assoit pour RECEVOIR un biscuit.

  • Motivation à éviter :

L’animal s’assoit pour ÉVITER de se faire étrangler.

 

Les avantages de la motivation à recevoir

 

Les deux motivations fonctionnent, il n’y a aucun doute là-dessus, mais le renforcement positif consiste à utiliser principalement la motivation à recevoir. La raison est simple, la motivation à éviter à beaucoup de failles en entraînement. Voici les grands avantages de la motivation à recevoir :

 

  • Ça fait de vous la personne la plus amusante au monde

Lorsque vous infligez de la douleur à votre chien, peu importe l’intensité, l’animal vous associe avec un événement pénible. On veut d’un chien qu’il apprécie notre présence et non qu’il la fuit. Récompenser son animal lorsqu’il fait quelque chose de bien rend les séances d’entraînement excitantes et amusantes d’une telle façon que votre chien sera toujours prêt et heureux de travailler pour vous.

 

  • Ça crée un climat favorable à l’apprentissage

Il y a trois choses que les mammifères ne puissent plus faire lorsqu’ils sont dans une situation stressante ou effrayante : manger, apprendre et se souvenir. Utiliser la motivation à éviter pour enseigner un comportement à un chien crée beaucoup de stress chez ce dernier. En fait, cette ambiance nuit à son apprentissage. En travaillant avec votre chien dans un climat calme et décontracté, vous offrez à votre chien toutes les chances de réussir.

 

  • Ça encourage l’initiative

Je vous présente 4 boites fermées et je vous demande de prendre celle qui contient une balle bleue. Puisque vous n’en savez rien, vous prenez une chance et vous choisissez la première. Bang ! Un seau d’eau vous tombe sur la tête. Ce n’était pas la bonne réponse, mais je vous donne une chance, choisissez une autre boîte. Avez-vous envie d’essayer à nouveau? Je vous garantis que non. Les chiens entraînés avec la motivation à éviter perdent tout sens d’initiative par peur de se faire punir. L’initiative est cruciale pour enseigner de nouveaux comportements à un chien. Si l’animal n’ose pas bouger d’un poil, il sera difficile de travailler avec lui.

 

  • Ça fonctionne avec tous les chiens et dans tous les cas

La motivation à éviter ne fonctionne pas sur tous les chiens ni dans tous les cas, particulièrement lorsqu’il est question d’agressivité ou de peur. Imaginez ce scénario : vous et votre meilleur ami prenez une marche alors qu’un énorme ours apparaît au bout de la rue. Vous vous figez de peur et votre ami vous donne un coup de poing dans le visage. Avez-vous moins peur de l’ours ? La prochaine fois que vous rencontrerez un ours, allez-vous vous figer quand même? On ne peut pas corriger un réflexe avec une motivation à éviter. Par contre, avec la motivation à recevoir, on peut vous habituer peu à peu à la présence d’un ours. Le renforcement positif fonctionne avec tous les chiens, peu importe leur âge, leur sexe ou leur race, peu importe leurs problèmes.

 

Deux questions souvent posées par les nouveaux adeptes du renforcement positif :

 

1. Tous ces biscuits feront-ils engraisser mon chien ?

Les biscuits ne sont pas la seule récompense que vous pouvez utiliser pour entraîner votre chien : un jouet, une balle ou l’accès à un endroit qu’il aime peuvent tout aussi bien faire l’affaire. Par contre, la nourriture est souvent plus efficace puisque c’est une récompense accessible et facile à manipuler. Vous pouvez également utiliser sa nourriture habituelle ou encore lui donner des aliments faibles en gras comme des carottes ou du pop-corn nature.

2. Vais-je rester pris avec des biscuits dans mes poches pour toujours ?

Les récompenses ne sont utilisées qu’au début pour ensuite être éliminées graduellement. Un article traitant uniquement ce sujet sera publié sous peu.

 

source : educateurcaninmontreal.com

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0